de la Mare Bourcy

de la Mare Bourcy

Epagneul Breton

Présentation générale

Présentation générale

  La Mare Bourcy du levant, c’est un petit coin de Sologne au cœur du Cotentin. Le Cotentin, ce « pays comme une île » exposé de toutes parts aux vents maritimes portant les oiseaux migrateurs vers ses immenses marais, ses landes et ses bois. Tout naturellement, les épagneuls bretons de la Mare Bourcy naissent et deviennent bécassiers et bécassiniers.  


  Cet affixe est une histoire de famille et de rencontre. Rencontre tout d’abord avec Eskenn de Kerveillant, femelle blanc et orange achetée par Hubert Joret et qui se montrera brillante : elle se classera sur bécasses, bécassines et perdreaux et sera la base de l’élevage. Son nom figure sur tous les pedigrees. Rencontre aussi avec les fields trials, car c’est avec Eskenn que les « frères Joret » débuteront les présentations en field. Histoire de famille ensuite, des descendants d’Eskenn éliront domicile chez Serge et Claude, « les beaux-frères », bécassiers passionnés… Qui laisseront certaines fois leurs protégés partir avec Hubert ou Jacques vers les fields d’automne.



  Il suffit de regarder les échelles des valeurs automne et les classements en exposition depuis plusieurs années, pour constater que les épagneuls de la Mare Bourcy… C’est du beau et du bon !!.... Mais il convient aussi de regarder le nombre de portées produites pour se rendre compte que la finalité des quatre passionnés qui possèdent l’affixe n’est pas de produire et de rentabiliser, mais de faire du bon qui approchera la perfection sur bécasses : avidité,initiative et envergure mais aussi prudence pour travailler l’oiseau et autorité pour le bloquer dans sa fuite. Donc, pas de croisements irréfléchis, les géniteurs sont choisis avec soin, ont été vus sur le terrain, leur descendance a été étudiée…


  Alors, si comme moi, vous voulez un Epagneul Breton « de la Mare Bourcy », je vous conseille de prendre contact bien avant la date où vous voulez votre compagnon, car les portées sont rares et les chiots souvent retenus très en amont. 


  Mais prenez garde, entrer dans cette famille, c’est comme entrer en religion, vous penserez Breton, vous rêverez Breton… Je sais de quoi je parle, je voulais juste une très bonne chienne de chasse ; je l’ai… Mais depuis, je cours les fields et les expos, je dévore tout ce qui paraît sur l’épagneul… et j’en suis finalement très heureux.


 


  Alain Leforestier contaminé en 2005 par « la Mare Bourcy »



  Merci Hubert, merci Jacques, merci Serge, merci Claude.